FRANÇOIS GUÉDON

François guedon profil site adieu panurge.jpg
 
 

PRÉSENTATION

Tout le monde connaît les conséquences de « L’Affaire Guédon » : des millions de morts, des émeutes à travers toute la France, un
pays à feu et à sang. Et pourtant, tant de questions restent sans réponses.. que s’est-il passé dans la tête de François Guédon ce fameux 8 mars 2019 ? Son penchant pour la Suze est il en cause ? Le Pr Plougelec avait il raison ? Tant de question auxquelles ce spectacle tente de répondre… Oeuvrant secrètement à l’improbable réconciliation entre Racine et Nabilla, François Guédon vous livre son humour finement gras avec la touche d’impertinence qui convient...   

Après avoir rodé depuis mai 2015 son premier spectacle sous le nom de « L’Entretien » avec plus de 70 représentations, François débarque avec une refonte de ce dernier intitulé « L’Affaire Guédon » à partir de janvier 2017. Il le jouera tous les mardis au théâtre « la Cible » à Paris à partir de septembre mais aussi dans le reste de la France (Bordeaux, Lyon, Agen, Le Mans, Strasbourg, etc…) sans oublier les nombreux festivals auxquels il est invité.

 

BIOGRAPHIE

François Rabelais disait dans l’introduction de son Gargantua que « le rire est le propre de l’homme » et j’aime assez l’idée que les grottes de Lascau soient plus recouvertes de dessin de phallus que de théorèmes mathématiques. Mais la question fondamentale c’est pourquoi le rire est intrinsèquement lié à l’homme ? Parce qu’il lui permet de supporter et dédramatiser les turpitudes de son existence par la distanciation comique qu’opère l’humour.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Nous sommes ballotés entre l’hyper quotidienneté d’une Gad Elmalite rampante et de ses blagues sur les supermarchés et le néodivertissement des minorités territorales exilés tels les chtis à Mikonos, les Chtis à Hollywood, bientôt les Chtis contre fantomas. 

Loin de moi l’idée de fustiger ces nouvelles formes d’humour, car je ne pense pas qu’il faille s’en affranchir mais bel et bien se les réapproprier. S’emparer de ces nouveaux clichés pour les réinventer, leur faire dire un peu plus que ce qu’il laissait entendre. Fort de ce parti pris, j’ose alors penser une possible réconciliation entre Racine et Nabila ou encore entre les rappeurs et les philosophes.

C’est pour moi toute la grandeur de l’humour que d’allier le grotesque et la réflexion, que d’instiller derrière la drôlerie loufoque d’un personnage un regard particulier et parfois subversif sur un sujet, ce que Molière fait admirablement dans ses comédies.

C’est l’instauration des ces différents niveaux de lectures qui m’intéresse, cet espace qu’il peut y avoir entre l’intelligence, l’érudition et la grivoiserie la plus viscérale. Ce que Rabelais disait aussi quand parlant de ses écrits il émettait le doute qu’il puisse y avoir derrière sa prose scatophile une vérité plus profonde.

François Guédon affiche de spectacle.jpg
La princesse de Clèves est elle une salope - françois guédon

PRIX

Concours Campus Comedy Tour (2013)
2ème étudiant le plus drôle de France


Festival « Les vagues de l'humour » - (Lacanau 2015)
Prix du jury, prix presse, prix public


Coup de Coeur de la Fédération des Festival d'Humour (2017)


Festival « L'air d'en rire » (Vendée 2017)
Prix du jury, prix du public

Les Fous Rires de Bordeaux (2018)
Prix du jury