Adieu Panurge sélectionné pour le DLA en Aquitaine

Voilà un rapport de notre deuxième journée de formation DLA à l'Iddac.

Ah, mais qu'est-ce que c'est ? Tout le détail est sur leur site mais en bref, c'est un dispositif local qui accompagne des structures portant des projets artistiques, en but de se structurer. On y parle économie, management, répartitions des tâches.. On découvre de nouveaux outils qui simplifient la vie et permettent une meilleure gestion.

Ce mercredi 14 mars nous avons pris nos stylos et nos crayons, nous sommes arrivés à l'heure (pour une fois), et nous nous sommes réveillés tôt. C'est ce qui arrive quand on a une journée entière de finance et que l'on veut correctement la digérer le soir venu.

En parlant de digestion Mimi à fait une sieste après manger. C'est parce que la collation était digne de ce nom dans cette petite cantine de l'Iddac ! Nous avions ramené de la salade, du pain, du fromage, une petite bière, quelques tranches de serrano et du beurre.

Après le self nous avons dû reprendre les cours, et pour ça rien ne vaut un bon petit café, chaud et fraichement coulé. C'est dans cette essence écolière nous sommes retombés en enfance pour parler de sujets d'adultes. Nous étions comme des enfants dans la classe des grands
 

 Ici nous pouvons dire que Thomas est content. Que Ugo est très content. Que Émilien se cache du soleil ardent de mars avec un geste militaire. Que Nora est reçoit un appel stressant et que tout cela, bah ça fait bien marrer Audrey.

Ici nous pouvons dire que Thomas est content. Que Ugo est très content. Que Émilien se cache du soleil ardent de mars avec un geste militaire. Que Nora est reçoit un appel stressant et que tout cela, bah ça fait bien marrer Audrey.